- Calendrier fédéral - est fermé

Championnats par équipes - JEUNES - Règlement

 

CHAMPIONNAT  PAR  EQUIPES JEUNES   -   SAISON 2018 / 2019


Préambule :

Le championnat départemental par équipes jeunes a pour objectif de rajouter des journées de compétition, soit aux jeunes qui ne participent pas au championnat par équipes séniors mais aussi aux jeunes qui y participent. Le championnat départemental par équipes jeunes est réservé aux joueurs(ses) possédant une licence traditionnelle, âgé(e)s de moins de 18 ans, quel que soit leur classement. Des joueurs(ses) en licence promotionnelle ayant un certificat médical valable peuvent participer à ce championnat, sachant que leur licence basculera automatiquement en traditionnelle (avec les frais qui en découleront pour leur club).

 

Article 1: PRINCIPE

Le championnat par équipes jeunes est seulement organisé au niveau départemental. Il est ouvert aux équipes des clubs d’Eure et Loir, composées de joueurs et joueuses licenciés FFTT au titre de ladite association.

La saison se déroule sur deux phases (3 journées de rencontre par phase).

 

Article 2 : CATEGORIES D’AGE

Le championnat par équipes jeunes est formé de deux tableaux dont la structure ne sera pas identique :

-          Le premier tableau concerne les joueurs(ses) jusqu’à moins de 11 ans (désigné par « Tableau M 11 »)

-          Le second tableau concerne les joueurs(ses) jusqu’à moins de 18 ans (désigné par « Tableau M 18 »)

Au niveau du surclassement, conformément aux règlements fédéraux, les poussin(e)s ne peuvent participer qu’au tableau M11. La présence de poussin(e)s dans le tableau M18 n’est pas autorisée.

                Ex : un moins de 11 ans peut participer au « tableau M 18 »

                       une équipe formée de deux joueurs de moins de 11 ans et d’un joueur de moins de 13 ans jouera forcément dans le « tableau M 18 »

 

Article 3 : COMPOSITION DES EQUIPES (tableau M11 et tableau M18)

Lors de l’inscription, les clubs devront noter les nom, prénom, points classement et date de naissance des joueurs(euses) qui évolueront dans chaque équipe engagée. Un club peut être représenté par autant d’équipes qu’il le désire. Les équipes d’un même club seront numérotées de 1 (la plus forte) à n (la plus faible) en tenant compte des critères suivants :

1)       Les équipes du second tableau (M 18) seront considérées plus fortes que celles du premier tableau (M 11)

2)       Si plusieurs équipes sont dans le même tableau, celle dont l’addition des points classements des joueurs sera la plus élevée sera désignée la plus forte

3)       En cas d’égalité, ce sera celle ayant le joueur le plus jeune

Chaque équipe est formée de 2 joueurs ou joueuses et ne peut comporter qu’un muté et un étranger. La mixité est autorisée : une équipe peut être composée uniquement de garçons, uniquement de filles ou être mixte. L’entente de deux clubs est autorisée pour constituer une équipe première. Il n’y a pas de formulaire spécifique à remplir, mais cette entente doit être signalée au responsable du championnat au moment de l’inscription.

 

Article 4 : BRULAGE

-          Avec le championnat par équipes séniors :

Depuis la saison 2013-2014, il n’existe plus de brulage entre le championnat par équipes jeunes et le championnat par équipes séniors. Un jeune né avant le 31 décembre 2009 peut donc évoluer dans les deux championnats en même temps, en veillant tout de même à se conformer aux préconisations médicales émises par la FFTT :

« La commission médicale fédérale et la direction technique nationale rappellent que :

                - le volume de compétition doit être adapté au jeune âge des joueurs ;

- les horaires des épreuves seniors auxquels participent les jeunes joueurs ou joueuses doivent être compatibles avec la nécessité de protection de la santé des sportifs prévu à l’article L231-5 du code du sport »

-          Au sein du championnat par équipes jeunes :

Un joueur ou une joueuse ayant participé à deux rencontres dans une équipe de numéro inférieur (ex : n°1) ne peut plus jouer dans une équipe de numéro supérieur (ex : n°2). Dans le cas d’une entente, le brûlage s’appliquera entre l’entente et les autres équipes du club auquel chaque joueur appartient.

Dans le tableau « moins de 18 ans », un joueur remplaçant ne pourra intégrer l’équipe que s’il a un nombre de points classement inférieur ou égal aux points des joueurs titulaires annoncés sur la fiche d’inscription. Le remplaçant ne pourra donc pas être mieux classé que le joueur qu’il remplace.

 

Article 5 : FORMATION DES DIVISIONS ET DES POULES

Chaque tableau (M 11 et M 18) est divisé en plusieurs divisions, elles-mêmes divisées en poules :

-          D1 : poule unique

-          D2 : poule A et poule B

-          D3 : poule A et poule B

-       etc ...

Pour former les divisions et les poules en 1ère phase, les équipes sont classées en fonction du total des points classements des joueurs et non pas à partir du classement des équipes évoluant l’année passée dans le championnat jeunes.

Remarque : en cas d’égalité de points entre 2 équipes, la mieux classée est celle ayant le joueur le plus jeune.

 

5.1 Cas du tableau M 11

Les équipes sont réparties en tableaux de 4 :

-          D1 : les 4 équipes ayant l’addition des points classements la plus élevée

-          D2 A et D2 B : deux poules homogènes entre elles, comportant les équipes classées de 5 à 12 au total des points classements

-          etc...

 

5.2 Cas du tableau M 18

Les équipes sont réparties en tableaux de 8 :

-          D1 : les 8 équipes ayant l’addition des points classements la plus élevée

-          D2 A et D2 B : deux poules homogènes entre elles, comportant les équipes classées de 9 à 24 au total des points classements

-          etc

 

Article 6 : DEROULEMENT SPORTIF

Les rencontres se jouent le samedi après-midi à partir de 14 heures, sur quatre tables (ouverture de la salle au moins 30 min avant). Un calendrier a été édité pour préciser les dates de rencontres. Les clubs recevant doivent fournir balles et encadrement pour ces journées de championnat jeunes. La gestion des rencontres se fera de préférence sur GIRPE pour une remontée rapide des résultats sur SPID.

Une rencontre ne peut pas se dérouler s’il manque un joueur dans une équipe, que ce soit en M11 ou en M18.

 

6.1 Cas du tableau M 11

Les quatre équipes du tableau (numérotées de 1 à 4) sont convoquées dans la même salle, pour jouer les six rencontres du plateau.

Les rencontres se disputent dans l’ordre suivant :  éq 1 contre éq 4   /    éq 2 contre éq 3   /   éq 2 contre éq 4  /  éq 1 contre éq 3   /   éq 1 contre éq 2    /    éq 3 contre éq 4

 Les joueurs(ses) d’une équipe sont désignés par les lettres A et B. Les joueurs(ses) de l’équipe adverse sont désignés par les lettres X et Y.

Une rencontre se déroule avec seulement des simples : A-Y / B-X / A-X / B-Y qui seront tous joués = il n’y a pas d’arrêt au score acquis.

Dans chaque rencontre, un point est attribué par partie gagnée de simple. L’attribution des « points-parties » se fait donc en 1 (joueur vainqueur) / 0 (joueur perdant ou joueur forfait). L'addition des points-parties obtenus par chaque équipe détermine le résultat de la rencontre, en tenant compte de l'ordre des parties déterminé sur la feuille de rencontre.

Les points-rencontres sont attribués de la façon suivante : 3 points à l’équipe gagnante / 2 points en cas d’égalité  /  1 point à l’équipe perdante  /  0 point à l’équipe ayant perdu par FORFAIT ou PENALITE.

 

6.2 Cas du tableau M 18

Le tableau de 8 équipes (numérotées de 1 à 8) est scindé en 2 plateaux de quatre équipes à chaque journée.

 

           
 

1ère journée

Plateau équipes 1, 4, 6, 8

Plateau équipes 2, 3, 5, 7

 
 

2e journée

Plateau équipes 1, 2, 3, 4

Plateau équipes 5, 6, 7, 8

 
 

3e journée

Plateau équipes 1, 4, 5, 7

Plateau équipes 2, 3, 6, 8

 
 

 

 

 

 


Quatre équipes du plateau (numérotées de P1 à P4) sont convoquées dans la même salle, pour jouer les six rencontres.

Les rencontres se disputent dans l’ordre suivant :  éq P1 contre éq P4   /    éq P2 contre éq P3   /   éq P2 contre éq P4  /  éq P1 contre éq P3   /   éq P1 contre éq P2    /    éq P3 contre éq P4

 Les joueurs(ses) d’une équipe sont désignés par les lettres A et B. Les joueurs(ses) de l’équipe adverse sont désignés par les lettres X et Y.

Une rencontre se déroule avec arrêt au score acquis (1ère équipe qui gagne trois parties) dans l’ordre suivant : A-Y / B-X / A-X / B-Y / double AB contre XY. Le double n’est donc joué qu’en cas d’égalité à 2-2 à l’issue des quatre simples.

Dans chaque rencontre, un point est attribué par partie gagnée de simple. L’attribution des « points-parties » se fait donc en 1 (joueur vainqueur) / 0 (joueur perdant ou joueur forfait). L'addition des points-parties obtenus par chaque équipe détermine le résultat de la rencontre, en tenant compte de l'ordre des parties déterminé sur la feuille de rencontre.

Les points-rencontres sont attribués de la façon suivante : 3 points à l’équipe gagnante /  1 point à l’équipe perdante  /  0 point à l’équipe ayant perdu par FORFAIT ou PENALITE. En championnat M18, il ne peut pas y avoir de score nul à l’issue de l’ensemble des parties.

 

Article 7 : CLASSEMENT DES EQUIPES

7.1 Cas du tableau M 11

Dans chaque poule, le classement des équipes est obtenu par addition des points-rencontre à l’issue de chaque journée de championnat. Dans chaque poule, le classement des équipes est obtenu par addition des points-rencontre. Si deux ou trois équipes sont à égalité de points à l’issue de la journée de championnat, dans la même poule, elles seront classées par un départage général selon l’ordre suivant :

1- le quotient des parties gagnées par les parties perdues.

2- le quotient des manches gagnées par les manches perdues.

3- le quotient des points gagnés par les points perdus.

4- la présence dans l’équipe du plus jeune joueur.

 

7.2 Cas du tableau M 18

Dans le tableau de 8 équipes, le classement final est obtenu par addition des points-rencontre à l’issue des trois journées de la phase.

 

Puisque chaque équipe disputera 9 rencontres sur la phase (6 fois contre une équipe différente et 3 fois contre la même équipe : 1 contre 4 / 2 contre 3 / 5 contre 7 / 6 contre 8), ne sera prise en compte pour le classement final que la 1ère confrontation entre es équipes se rencontrant plusieurs fois.

 

Dans chaque tableau, le classement des équipes est obtenu par addition des points-rencontre. Si deux ou plusieurs équipes sont à égalité de points, à l’issue du championnat, dans la même poule, elles seront classées par un départage général selon l’ordre suivant :

1- le quotient des parties gagnées par les parties perdues.

2- le quotient des manches gagnées par les manches perdues.

3- le quotient des points gagnés par les points perdus.

4- la présence dans l’équipe du plus jeune joueur.

 

 

Article 8 : MONTEES ET DESCENTES DANS CHAQUE TABLEAU

8.1 Cas du tableau M 11

Les montées et descentes ont lieu après chaque journée de championnat.

Concernant les montées :

  • En D1 : le 1er reste dans cette division pour la journée suivante
  • En D2 ou en D3 : chaque 1er de poule monte dans la division de niveau supérieur

Concernant les descentes :

  • En D1 : les 3e et 4e descendent en D2 pour la journée suivante
  • En D2 ou en D3 : chaque 4e de poule descend dans la division de niveau inférieur

Attention : en fonction des résultats obtenus lors des premières journées, la commission sportive se réserve le droit de modifier la formation des poules, notamment si quelques équipes dominent largement le niveau des autres (ex : constitution d’une poule de D1 avec des équipes qui seraient les mêmes pour quelques journées consécutives). Cette décision sera prise dans l’intérêt sportif des joueurs, en concertation avec les clubs concernés.

 

 

8.2 Cas du tableau M 18

Les montées et descentes ont lieu à l’issue des 3 journées de la phase aller.

Concernant les montées :

  • En D1 : le 1er reste dans cette division pour la phase retour
  • En D2 ou en D3 : les 2 premiers de chaque poule de 8 équipes montent dans la division de niveau supérieur

Concernant les descentes :

  • En D1 : 4 descentes en D2 (équipes classées de la 5e à la 8e place du classement final)
  • En D2 ou en D3 : les 2 derniers de chaque poule de 8 équipes descendent dans la division de niveau inférieur

 

Article 9 : ATTRIBUTION DES TITRES

 

 Une journée d’attribution des titres a lieu à l’issue de la 2e phase de championnat. 

Ne peuvent disputer les titres que des joueurs ayant participé à au moins deux rencontres dans la phase précédente dans cette équipe et qualifiés pour cette équipe (respect de la règle de brûlage au sein du championnat jeunes reste valable à l’occasion de la journée des titres (voir article 4).

 

Les équipes sont convoquées par la commission sportive, en fonction de la structure du championnat jeunes :

9.1 Cas du tableau M 11

Le classement des équipes est obtenu par addition des points-rencontre sur les journées où l’équipe évoluait au niveau considéré (ex : si 4 tours en D2, alors les points-rencontres de ces 4 journées seront additionnés pour savoir si l’équipe va disputer finalement le titre en D2). Si plusieurs équipes sont à égalité de points à l’issue de la journée de championnat, elles seront classées par un départage général selon l’ordre suivant :

1- le quotient des parties gagnées par les parties perdues.

2- le quotient des manches gagnées par les manches perdues.

3- le quotient des points gagnés par les points perdus.

4- la présence dans l’équipe du plus jeune joueur.

D1 : finale disputée entre les deux équipes ayant obtenu les meilleurs résultats en D1 sur l’ensemble des 6 journées de championnat. Pas d’arrêt au score acquis : les 4 simples sont à disputer.

D2 : finale disputée entre les deux équipes ayant obtenu les meilleurs résultats en D2 sur l’ensemble des 6 journées de championnat. Pas d’arrêt au score acquis : les 4 simples sont à disputer.

9.2 Cas du tableau M 18

-          titre de D1, à poule unique : le vainqueur de la phase 1 contre le vainqueur de la phase 2.

-          en cas plusieurs poules au sein d’une même division : le 1er de chaque poule en phase 2 est convoqué pour disputer le titre, dans un tableau à élimination directe avec arrêt de chaque rencontre au score acquis.

 

Article 10 : TENUE. La tenue sportive est obligatoire (short, maillot…) conformément aux règlements fédéraux.

Article 11 : CHANGEMENT DE DATE OU DE LIEU DE RENCONTRE

► Date : une rencontre de journée « j » peut être avancée ou reportée, mais elle doit être jouée entre la journée « j – 1 » et la journée « j + 1 ». Par exemple, la 2e journée du calendrier peut être avancée ou reportée par rapport au calendrier initial, mais elle doit être jouée après la 1ère rencontre et avant la 3e.

Néanmoins, s’agissant d’une compétition organisée en plateaux, il est difficile d’envisager un changement de date de rencontre puisque cela implique l’accord de plusieurs autres équipes concernées.

► En cas de changement de lieu de rencontre, négocié entre les clubs concernés, il suffit alors d’en informer le Comité.

 

  Article 12 :  RETARDS ET FORFAIT

► RETARDS : les équipes recevant ne peuvent prétendre à aucun retard. Les équipes visiteuses seront déclarées FORFAIT après 30 minutes de retard, même si elles ont prévenu de ce retard.

► FORFAIT : une équipe ayant deux forfaits sera éliminée du championnat et ses précédents résultats annulés.

Le responsable du championnat, en cas de non-respect du règlement, peut prononcer un forfait. La Commission Sportive Départementale entérine et statue sur les litiges.

 

Article 13 :   RESERVES-RECLAMATIONS

Elles sont à inscrire au dos de la feuille de rencontre par l’adulte capitaine ou le juge-arbitre.

 

Article 14 :   ENCADREMENT ET COACHING

L’accueil des équipes et l’encadrement général (gestion des feuilles de rencontre, si possible sur GIRPE …) sont gérés par un adulte du club qui reçoit.

En M11 et en M18, le coaching est autorisé durant les matches même si celui-ci reste à utiliser de façon précautionneuse afin de développer l’autonomie et le côté malin de nos jeunes joueurs. Quelques conseils avant que le jeune n’entre dans l’aire de jeu, suivis d’un debriefing après la partie, peuvent avoir des effets plus bénéfiques à moyen terme.

 

Article 15 :   ENVOI DES RESULTATS

Les feuilles de rencontre, de préférence complétées sur GIRPE, devront être expédiées au comité au plus tard le lundi suivant la compétition par le club recevant. Des amendes ainsi que d’éventuelles sanctions sportives seront infligées aux clubs défaillants (cf la grille tarifaire du CD28).

Cas particulier : si forfait non prévenu de l’équipe recevant, alors remboursement des frais de déplacement de l’équipe visiteuse : 1 € par kilomètre (kilométrage de club à club établi sur Internet, via « Michelin » ou « Mappy »).

 

Article 16 : ENGAGEMENT DES EQUIPES

► Les engagements des équipes se font à l’aide de l’annexe « Formulaire automatisé championnat jeunes »  à renvoyer :

-         de préférence par email à  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

-          ou par courrier à :   Comité d’Eure et Loir de T T – 1 rue du 14 Juillet - 28000 CHARTRES

► Le prix de l’engagement pour chaque équipe est fixé à 39 € en M11 et en M18.